BLOG / VLOG

Parcours d’amaigrissement, quand on est un homme ?

Le parcours du combattant d’un régime :

mmv-amaigrissementhommeVous avez déjà connu cela ?

Vous avez toujours entendu parler des régimes pour les femmes et vous avez l’impression d’avoir été oublié en tant qu’homme ?

Mieux manger ou moins manger ?

Tant de questions que l’on se pose, les hommes ont aussi le droit de s’occuper de leur corps, de manière spécifique. Il existe des approches originales, qui sortent des éternels régimes privatifs, une façon de se faire du bien en mangeant, en déculpabilisant et surtout en aimant notre corps.

Voici la vidéo en ligne ici : https://www.youtube.com/watch?v=uMD7EArNRAU

On attend quoi d’une entreprise ?

Lbusinessmen-42691__180‘entreprise est elle un empilement de personnes et de chiffres ?

La vision de l’entreprise de nos jours se résume bien souvent à cela : une addition d’homme qui sont au service de l’intérêt d’une structure juridique, masquant plus ou moins l’intérêt d’un homme ou d’un groupe d’actionnaire.

La structure doit couter le moins possible, rapporter le plus possible et générer le moins d’ennuis possible, certains parleraient de frottement sociaux ou financiers, afin d’être un outils optimal de profit.

Nous aborderons dans un prochain article une vision quantique de l’entreprise, mais intéressons nous déjà à ce que nous aimerions tous trouver à l’intérieur d’une entreprise en tant que salarié.

Nous attendons une source de revenus, de subsistance, une reconnaissance sociale souvent, la justification même de nos sacrifices, parfois une source relationnelle lorsque le vide s’installe dans notre vie. Ces attentes sont légitimes, et correspondent à ce que la société nous a vendu, à ce que l’on nous dit depuis l’enfance sur notre insertion dans la communauté.

Pourtant ce que l’entreprise nous apporte le plus souvent est tout autre ; c’est souvent un lieu de conflits, une source de frustration, et surtout une véritable souffrance au quotidien pour tant de monde. Notre ambition ne peut pas être simplement de redéfinir une place normale pour l’entreprise.

Nous devons penser plus grand, plus haut et construire ensemble une autre façon de vivre ensemble.

Et si l’entreprise devenait elle-même une source d’épanouissement ?

Et si l’entreprise était un individu, lui-même en quête d’épanouissement ?

Et si l’entreprise avait une âme ou un coeur, une tête et un corps comme un être humain ?

Aujourd’hui c’est après des années à accompagner des individus, que j’accompagne des entreprises à s’épanouir, à se comprendre, et à grandir pour devenir la meilleure version d’elles-mêmes. Ce travail n’est pas vraiment différent, l’échelle n’est pas la même, mais le fond reste identique. On fait émerger une identité, des valeurs, une mission de vie, de l’entité entreprise, on fait ce travail également sur les personnes clés de la structure et on procède à un alignement de l’ensemble, en inventant un fonctionnement propre à chacun.

Et si le couple était une personne à part entière ?

Le couple est aujourd’hui perçu comme la simple addition de deux personnes. Une femme et un homme, deux hommes ou deux femmes forment ainsi une communauté. L’objectif de ce couple, avant que d’être un partage d’amour, est pour la société une mise en commun d’intérêt dans un but d’organiser la vie au quotidien, la transmission ou la constitution d’une communauté plus grande, j’entends par la une famille.

Lors des thérapies de couple que je peux mener nous voyons bien sur des couples qui vont mal, qui se déchirent ou qui ne se parlent plus.

A chaque début de thérapie, je commence par des explications mathématiques : trois archétypes de couples que l’on peut identifier facilement, 1+1=1 le couple fusionnel, c’est ma moitié, il est tout pour moi, nous ne faisons qu’un …, 1+1= 2 le couple moderne, qu’ils vivent ensemble ou pas ils sont deux individus et le commun est réduit au minimum, comme deux vies parallèles qui ne se rencontrent jamais vraiment…, et enfin le couple que j’essaye de valoriser dans mon travail, 1+1= 3, les deux individus du couple, et le couple lui même, chacun ayant la nécessité de vivre son propre épanouissement, et le couple peut être ici considéré comme un individu a à part entière.

L’entité « couple » a une naissance, une période équivalente à l’enfance, l’adolescence, l’âge adulte, une vieillesse et une mort. Ces périodes là ne suivent pas nécessairement la vie des deux individus formant ce couple. Nous voyons bien que la mort d’un couple est parfois plus prompt que la mort des deux composants, de même nous constatons parfois qu’il existe une histoire du couple avant même que celui-ci soit né, l’approche trans-générationnelle est en cela particulièrement interessante.

La démarche d’une thérapie de couple est pour moi d’aligner ces trois entités, ces trois individus à part entière, lorsque c’est possible bien entendu.

N’hésitez pas à réagir dans les commentaires pour que le débat s’installe entre nous, sur le site, sur Facebook ou linkedin.

 

Etes vous prêts à vous pardonner ?

Merci à Anna Austruy, chroniqueuse sur France 2, auteur de plusieurs livres à succès qui m’a reçu merveilleusement bien avec Aurore et Olivia pour parler sur leur chaine YouTube pour la seconde fois d’un sujet qui me tient à coeur : Le pardon

img_8756
Emmanuel FRANTZ MERCADAL invité de la chaine « MonMinceViendra »

Ce thème est véritablement important dans la mise en place d’un changement de vie, que ce changement soit un amaigrissement comme c’est le cas dans cette séquence ou qu’il soit professionnel, personnel ou autre. Comment dépasser un état lorsque nous n’acceptons pas déjà notre situation d’aujourd’hui.

N’hésitez pas à mettre des commentaires sur cet article ou sur la vidéo afin de faire avancer le débat sur un sujet hautement symbolique qu’est la notion de pardon.

Acceptation + Dépassement = Pardon

Accepter veut-il dire que je ne dois pas changer ?

Dépasser veut-il dire oublier ?

Il s’agit bien ici d’une première étape, de la première marche pour le changement, celle qui permet de se mettre en action et de ne plus avoir peur d’évoluer en quittant un état vers l’inconnu, vers nous-même.

Voir la video : https://www.youtube.com/watch?v=IbaF5srQE8c

Je vous encourage également à regarder régulièrement les vidéos en ligne sur cette chaine dynamique consacrée aux problématiques du poids et du surpoids : Mon Mince viendra

Le défi de l’anamnèse positive !

L’anamnèse classique se limite bien souvent aux questions d’état civil, aux motifs de consultation et aux antécédents médico-chirurgicaux. Pour des raisons de sécurité médico-légales, on est formé à s’intéresser aux problèmes de santé.
Concrètement, le patient arrive et se voit obligé de nous dire « tout ce qui ne va pas ». Cette confidence accentue la pesanteur de ses maux. 
L’anamnèse positive est l’art d’alléger ce dialogue en rendant le patient acteur de sa propre guérison. Par exemple, on peut l’interroger d’une façon qui le stimule, qui lui donne l’envie de trouver lui-même des liens de causalité, de proposer des solutions, de suivre les conseils prodigués. S’il se focalise sur le positif cela diminuera le ressenti de sa douleur. 
L’importance de la plainte constante est souvent sous-estimée dans ses effets néfastes. Trouver un dérivatif sera bénéfique aussi bien pour le patient que pour vous en tant que thérapeute. Cette interaction ne nécessite pas beaucoup de temps. Bien au contraire, elle se pratique tout au long de la consultation.
Si, dès le départ, on a établi un accompagnement verbal approprié, la personne s’ouvrira tout le long de la consultation. Le toucher sera le prolongement du verbe. La personne l’accueillera avec plus de sens puisqu’elle est déjà impliquée dans la consultation. 

Cette formation vous permettra de :

  • Comprendre les piliers de l’intelligence motivationnelle
  • Vous approprier les questionnaires fondamentaux de l’anamnèse positive 
  • Transformer un discours négatif ou une situation d’impasse en opportunité
  • Générer des prises de conscience et une dynamique de responsabilisation
  • Stimuler les parties du cerveau « créatrices » de solutions
  • Alléger votre quotidien de thérapeute.

Bien que notre métier soit « manuel », le « verbe » et la relation patient-praticien restent au coeur du succès thérapeutique. Cette formation alternera des apports théoriques, des mises en situations pratiques avec débriefing, des jeux de rôle et des exercices posturo-respiratoires qui vous permettront de repartir chez vous plein de joie et d’énergie.

Mathieu Schlachet et Emmanuel Frantz-Mercadal animeront cette journée. Ostéopathes expérimentés, ils sont tous les deux diplômés de l’Institut en Neurosciences Appliquées et vous feront partager leur expertise dans l’accompagnement du changement. 

Public : ostéopathes, médecins, kinésithérapeutes, sage-femmes, psychologues et psychothérapeutes. 

Retrouvez le lien vers le site du centre de formation continue CFPCO

Pourquoi je veux maigrir ?

IMG_8559J’ai la joie de partager avec vous cette vidéo que j’ai tourné dans sur la chaine Youtube de mon amie Anna. Une jolie rencontre plein d’humanité et de douceur avec beaucoup d’humour.

Merci à elles trois de ce beau moment, et j’espère à très bientôt pour d’autres vidéos.

Alors vous qui cherchez à maigrir :

Pourquoi je veux maigrir ?

Pour coller a des critères sociétaux ?

Pour faire plaisir à mon mari, à mes parents, à mon ego ?

Ces questionnements légitimes sont souvent sans réponse. Difficile de maigrir sans que l’on ne comprenne qui nous sommes, et ce que dit notre poids de nous.

Allez voir cette vidéo et n’hésitez pas à la commenter, et likez  !

Donner du sens à son amaigrissement

Anna anime une rubrique dans l’émission de Sophie Davan sur France 2, et son parcours personnel est assez incroyable. Elle a pris conscience un jour de son image et a perdu 35 kgs. Fort de cette expérience, elle a mis au services des autres ses formidables talents en publiant des livres sur ce sujet qui ont un grand succès.

Je vous encourage également à regarder régulièrement les vidéos en ligne sur cette chaine dynamique consacrée aux problématiques du poids et du surpoids : Mon Mince viendra

L’entreprise Positive, entreprise de demain

A l’occasion de ses études en Neurosciences Appliquées, Emmanuel FRANTZ-MERCADAL a réalisé son mémoire de fin d’études d’une façon originale en vidéo.

« Cette vidéo est le fruit d’un long travail entamé en 2015, qui aboutit aujourd’hui à un concept simple et dynamisant. Mon enthousiasme est intact à chaque fois que je peux aider une entreprise à passer à un niveau supérieur dans son intégration positive dans le monde. »

Si vous souhaitez commencer cette belle aventure de l’Entreprise Positive, contactez nous afin que nous puissions vous accompagner vers cette nouvelle façon de vivre la vie professionnelle : emmanuel@frantz-mercadal.fr

En attendant, rendez-vous sur la chaine YouTube d’Emmanuel FRANTZ-MERCADAL pour suivre les différentes videos sur l’Entreprise Positive.